Randonnées pédestres, velo, vtt, balades en Alsace
La boutique Nous contacter
Google

Randonnée pédestre en Alsace

Strasbourg

Départ:Parking de la place Dunant, à proximité de l'Hôtel du Département (Conseil général du Bas Rhin, Quartier Blanc).
Distance:10 km
Temps estimé:3 h
Dénivelée:10 m
Strasbourg : la cathédrale et sa flèche qui porte à 142 m de haut… soit un mètre de moins que la Grande Pyramide de Chéops…
Métropole régionale, capitale de l'Europe depuis 1949, phare de l'humanisme Rhénan au XVIè, Strasbourg possède d'innombrables atouts: celui d'une extraordinaire diversité culturelle au confluent du monde latin et français et du monde germanique. Situation dont la ville a su au cours de l'histoire, à l'instar de toute la province, admirablement tirer parti malgré les vicissitudes et les déchirements de l'histoire; ceux, ensuite d'une université florissante, des pôles de recherche, une vocation européenne incontestable, une (protestante, catholique, israélite, diversité culturelle entre ses communautés religieuses musulmane...), une infrastructure économique solide et un patrimoine artistique de premier ordre.
La présente balade permet de découvrir les principales richesses culturelles et artistiques de la ville.

Accès :

Rejoindre Strasbourg soit par l'autoroute A4, soit par les diverses routes nationales qui rejoignent la capitale régionale. La place Henri Dunant se trouve à proximité de divers endroits connus ou indiquée : Hôtel du Département, faculté de Médecine, caserne des pompiers Finkwiller, Ponts couverts, Barrage Vauban, Musée d'art moderne, Petite France.

Parcours :

Au départ du parking de la Place Henri Dunant, prendre les Ponts Couverts, passer devant les tours. A gauche, vue sur le barrage Vauban. Tout à gauche, le Musée d'art Moderne et l'Hôtel du Département (bâtiment noir). Légèrement à gauche, l'ancienne commanderie des chevaliers de St Jean de Jérusalem (1371), abritant successivement un hôpital, une prison, et aujourd'hui l'ENA. Après avoir franchi le pont, prendre à gauche l'escalier devant le restaurant " Païen Vert ", longer le quai de la Bruche, rejoindre la rue du Bain aux Plantes par la petite impasse du même nom longer la rue du Bain aux Plantes et entrer dans le quartier de la petite France. On débouche sur l'admirable place Benjamin Six et ses superbes maisons des tanneurs à colombages. Emprunter le passage de l'écluse et longer le quai jusqu'au Pont Saint Martin. Le pont débouche sur la Rue des Moulins que l'on emprunter. Passer devant le célèbre restaurant " Au Pont Saint Martin " (" La Web ") et suivre la rue des Moulins, pour revenir dans la rue du Bain aux Plantes et sur la place Six.

Suivre la rue des Dentelles, puis la rue de la Monnaie, qui débouche sur la place Saint Thomas. La visite de Saint Thomas est indispensable. Outre l'édifice en lui-même, il faut voir d'intéressantes plates - tombes, ainsi que le sarcophage d'Adeloch, belle pièce se sculpture funéraire romane du XIIè et le célèbre Mausolée du Maréchal de Saxe, œuvre de Pigalle.

Poursuivre en prenant le quai saint Thomas qui longe le séminaire protestant, traverse la rue de la Division Leclerc et passe devant l'Ancienne Douane par la rue de la Douane. Prendre la quatrième rue à gauche, la rue des Tonneliers, qui remonte sur la place Gutenberg. Sur la place, statue de l'inventeur de l'imprimerie, et magnifique façade Renaissance de la Chambre de Commerce.

Prendre la Rue Mercière, face à la façade de Notre Dame. Avant la place de la Cathédrale, prendre la première à gauche, la Rue du Fossé des Tailleurs. On admire sur la petite place à gauche un magnifique oriel du XVIIIè. Déboucher sur la rue des Hallebardes et la prendre à droite jusqu'à la rue du Dôme pour arriver en face du portail Nord (portail Saint Laurent de la Cathédrale, style gothique tardif). Poursuivre jusque sur la place de la cathédrale où l'on peut admirer la Maison Kammerzell, l'ancienne Pharmacie du Cerf et la superbe façade de Notre Dame. Pour la visite de la cathédrale, entrer par le portail des Vierges. Après la visite de l'intérieur (particulièrement les verrières des Rois au collatéral Nord, la chaire de Geiler, les fonts baptismaux, le Pilier des Anges), sortir par le portail de l'Horloge (transept sud) pour déboucher sur la place du château. Admirer au portail les célèbres statues de la Synagogue et de l'Eglise.

Place du château, à gauche, la façade de l'ancien collège des Jésuites (Lycée Fustel de Coulanges). En face, l'entrée monumentale du palais des Princes évêque de Rohan. Consacrer une heure à la visite des divers musées du palais : Musée archéologique, Musée des Beaux Arts, Musée des arts décoratifs (attention, fermé le mardi). Toujours sur la place du château, le fabuleux musée de l'œuvre Notre Dame dont la visite est absolument indispensable (Compter une heure, fermé le lundi). Les amoureux des dessins et gravures pourront visiter le cabinet des Estampes (Bâtiment des Postes). Retour place de la Cathédrale. Les plus audacieux pourront grimper sur la plate-forme de la cathédrale, d'où la vue sur Strasbourg, la plaine, les Vosges et la Forêt Noire est impressionnante.

De la place de la cathédrale, descendre à droite (en faisant face à la façade), la pittoresque rue du Maroquin qui mène à la place du marché aux Cochons de Lait et à la place de la Grande Boucherie. Emprunter le Pont du Corbeau entre le Musée Historique et l'Ancienne Douane. Après le pont, visiter le Musée Alsacien (1 heure, fermé le mardi) puis la petite impasse du Corbeau où se trouvait le célèbre " Hostellerie du Corbeau " qui accueillit tant de célébrités.

De la place du Corbeau, belle vue sur l'Ancienne Douane et la " Metzig ", l'actuel Musée Historique. Prendre la rue d'Austerlitz, et arrivé sur la place du même nom, par la petite rue d'Austerlitz, la place des Orphelins et la rue du Fossé des Orphelins, arriver sur la place de Zurich, au cœur de la Krutenau. Prendre la rue du Renard Prêchant (célèbre restaurant du même nom à l'angle) et par la cour du Brochet, venir sur la rue de Zurich, prendre la rue de la Krutenau qui passe devant la manufacture des Tabacs. Prendre à gauche la petite rue du Pont aux Chats (sur la place, monument des Zurichois avec le buste de Jean Fischart). On retombe sur la rue de Zurich que l'on suit jusqu'au quai des Bateliers et la place Saint Guillaume. L'église Saint Guillaume offre une belle série de vitraux, dont quelques-uns de Pierre Hemmel d'Andlau.

Passer le pont Saint Guillaume, remonter la rue de la Pierre Large pour arriver place Saint Etienne.où l'on peut admirer une belle maison à colombages, la statue du " Meiselocker ", symbole des Strasbourgeois, la façade du FEC et, dans la cour du collège saint Etienne, l'église du même nom qui possède un beau chevet roman.

De la place Saint Etienne, par la rue des Pucelles, la rue du Parchemin, la Rue des Récollets, on débouche par le pont de la Poste et la rue Massol sur l'Hôtel des Postes, bâtiment néo-gothique, qui inaugure la visite du " Quartier Wilhelmien ", série de monuments érigés par le Reich de Bismarck entre 1870 et 1914 : après la rue Massol, tourner à gauche, prendre entre le bâtiment de la comédie et le tram (admirer à gauche la façade de l'Hôtel de Klinglin) et déboucher sur la place de la République. Passer devant la façade de la Comédie puis traverser la place de la République en passant par le Monument aux morts de la ville de Strasbourg. La Place de la République est un chef d'œuvre d'architecture allemande de la fin du XIXè. On peut admirer successivement, en partant du canal des Faux remparts : le Théâtre National de Strasbourg (le bâtiment du Landesausschuss), la perspective avenue Schoelcher - avenue de la Liberté - Palais Universitaire, la Bibliothèque Universitaire, la Préfecture (services du ministère du Reichsland), la Trésorerie (services du ministère du Reichsland), le Palais du Rhin.

De la Place de la République, par le pont du Théâtre, on arrive sur la Place Broglie qui recèle quelques beaux monuments : le Théâtre Municipal (belle façade ionienne), le Monument du bimillénaire de la ville que prolonge le Mess des Officiers et la statue de Kellermann, le monument Leclerc, libérateur de la ville, l'Hôtel du Gouverneur Militaire, prolongé par l'Hôtel de Ville. Au bout de la Place, tourner à droite après la le bâtiment abritant la Banque de France (Rouget de l'Isle y exécuta la Marseillaise et Charles de Foucault y vit le jour), prendre la rue de la Nuée Bleue jusqu'à l'église Saint Pierre le Jeune, dont on admirera le beau portail, l'intérieur (belles plates tombes) et le superbe cloître. Ont peut aussi admirer la belle façade XVIIIè de l'Hôtel de Police.

De la place Saint Pierre le jeune et par la Petite Rue de l'Eglise, on arrive sur la Place Kléber, cœur de l'hyper centre de la ville. L'on admirera la façade de l'Aubette et toute l'animation grouillante de la place avec les nombreux magasins, la ligne du tram, le mausolée Kléber... En suivant la ligne du tram par la rue des Francs Bourgeois, on arrive au croisement de la Grand'Rue, rue pittoresque que l'on empruntera jusqu'à la " double église " Saint Pierre le Vieux.

Avant le pont Kuss (Belle église saint Jean en face), tourner à gauche, emprunter le quai Turckheim jusqu'au pont de l'Abattoir, traverser celui-ci (belle vue sur les Ponts Couverts, l'Hôtel du Département, le Barrage Vauban, l'ENA), passer devant l'E.N.A., par la rue Saint Marguerite, tourner à gauche dans la rue de Molsheim pour arriver au Musée d'art Moderne et Contemporain (Compter 1 heure de visite, fermé le lundi). Passer à la sortie du Musée par le Barrage Vauban (on peut accéder à la terrasse panoramique d'où la vue est impressionnante) et rejoindre la place Dunant et le parking de départ.

Itinéraire :

Voir infra.
Carte du circuit de randonnée "Strasbourg"



En savoir plus:

Diffusé par CashTrafic

Balades en Alsace
©2007-2009 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)
Lotree