Randonnées pédestres, velo, vtt, balades en Alsace
La boutique Nous contacter
Google

Découverte de l'Alsace à vélo

LES VILLAGES D'OUTRE-FORET

Départ:Hatten, place de l'Eglise.
Distance:40 km
Temps estimé:2 h - 5 h avec les arrêts et visites
Dénivelée:50 m
Voici parmi les plus beaux villages d'Alsace au cœur de l'Outre Forêt, cette région " à part de l'Alsace ", isolée par la forêt de Haguenau dont le franchissement était souvent très difficile aux hommes et aux peuples... Même les Francs avaient renoncé...

L'Outre-Forêt constitue une région particulière de l'Alsace: abritée derrière la barrière de la forêt de Haguenau, elle a toujours vécu isolée du reste du pays et n'a été désenclavée que grâce à l'apparition de moyens de communication rapides et modernes. Cette région naît au pied des sous collines des Vosges du Nord et s'abaisse doucement vers le Rhin où elle englobe le Ried du Nord. Le long du Rhin domestiqué subsistent encore, entre les installations industrielles et les nombreuses gravières, quelques bandes de forêt galerie humide dont la plus remarquable est celle de Munchhausen, formant un biotope unique.

Faisant partie de l'espace culturel Rhénan, elle était souvent plus proche du Palatinat voisin que de Strasbourg et a de ce fait conservé un particularisme typique. On y parle francique rhénan alors qu'au sud du Seltzbach, domine l'alémanique. Les villages ont conservé leur structure unique, formant des ensembles admirables d'habitat traditionnel où le quartier des "Seigneurs paysans" aux riches demeures contrastent avec les modestes maisons des manouvriers... Plus qu'ailleurs la population de l'Outre Forêt dépend économiquement de l'Allemagne voisine; plus qu'ailleurs en Alsace elle y cultive aussi la tradition. Essentiellement agricole, l'Outre Forêt fut une région exemplaire avec une agriculture de pointe développée au XVIIIè. Mais elle s'enferma dans cette prospérité: l'essor démographique conduisit à l'exode, vers Mulhouse et vers l'Amérique. Après les années 1960 le travail en Allemagne permit à la région de retrouver sa prospérité.

Aujourd'hui, l'Outre Forêt possède quelques atouts industriels intéressants, groupés autour de Wissembourg et de Lauterbourg. Quotidiennement, plusieurs milliers de personnes se rendent travailler en Allemagne, assurant à la région un niveau de vie intéressant, ce qui permet aussi l'entretien des magnifiques maisons et villages traditionnels, eux mêmes source de revenus grâce à un tourisme qui se développe et attire majoritairement les voisins d'Outre Rhin.

Cette randonnée permet de découvrir quelques superbes villages qui comptent parmi les plus beaux ensembles architecturaux traditionnels de l'Alsace : Schleithal, le village-rue, Seebach où l'on peut encore entrapercevoir quelques femmes et hommes se rendre le dimanche matin à l'église ou au temple en costume traditionnel, Hunspach, Hoffen, Betschdorf et ses potiers -céramistes...

Parcours :

De Hatten et Rittershoffen, sa voisine, ne reste rien du passé de ces villages, sinon une dizaine de maisons à colombage que la terrible bataille de chars de l'hiver 44-45 a miraculeusement épargnées et qu'évoquent un monument, une casemate et un petit musée. Dans l'église catholique de Rittershoffen on peut admirer le plus grand vitrail d'Alsace créé après la guerre.
A Trimbach, petit cimetière israélite et casemate de la Ligne Maginot, qui fut commandée par le célèbre Bigeard...

Schleithal est le " village rue " (Strassendorf) le plus typique d'Alsace. Il possède une belle église qui depuis le bâtiment d'origine a subi plusieurs campagnes de transformation (magnifique chaire gothique), ainsi que de superbes demeures à pan de bois (restaurant au Bœuf, maison au 112 rue Principale. Curieusement, presque toutes les maisons di village sont disposées en biais, ce qui permettait aux habitants d'observer ce qui se passait dans la rue...

A Seebach, tout le village est à voir, de même qu'à Hunspach, particulièrement les belles demeures aux vitres bombées qui selon certains permettaient de voir sans être vu (il est vrai que l'alsacien a une certaine propension à la curiosité) et selon d'autres à mieux chauffer l'intérieur des pièces...

Hoffen aussi est un splendide village avec sa belle rue du Tilleul alignant harmonieusement ses maisons à pignon sur rue, ses puits à balancier et son tilleul plus que bicentenaire. Dans l'annexe de Leiterswiller, la jolie petite église néogothique Saint Gilles en grès des Vosges a été construite par les habitants catholiques eux-mêmes vers 1893.

Que dire enfin de Betschdorf, l'autre cité des potiers d'Alsace (ne pas rendre jaloux ceux de Soufflenheim), ses belles maisons, ses nombreux ateliers où rivalisent de solides artistes, son église protestante de Kuhlendorf, la seule en Alsace construite avec la technique des pans de bois, et ses houblonnières ?

Une superbe promenade en vérité, qui donne un véritable aperçu des villages traditionnels du pays.

Itinéraire :

Hatten - Buhl - Trimbach - Kaidenbourg - Siegen - Salmbach - Schleithal - Seebach - Hunspach - Hoffen - Rittershoffen - Kuhlendorf - Betschdorf - Rittershoffen - Hatten
Carte du circuit à bicyclette "LES VILLAGES D



En savoir plus:

Diffusé par CashTrafic

Balades en Alsace
©2007-2009 B&S Editions. Tous droits réservés.
Hébergement du site chez notre partenaire 1&1 (voir ses offres)
Lotree